arrow-right cart chevron-down chevron-left chevron-right chevron-up close menu minus play plus search share user email pinterest facebook instagram snapchat tumblr twitter vimeo youtube subscribe dogecoin dwolla forbrugsforeningen litecoin amazon_payments american_express bitcoin cirrus discover fancy interac jcb master paypal stripe visa diners_club dankort maestro trash

Blog

ENTREVUE BINETNA : LA TECHNIQUE ET LE RAFFINEMENT DE LEILA

coussin-impressionhenna

par Sonia Staali

February 29, 2020


Blog

ENTREVUE BINETNA : LA TECHNIQUE ET LE RAFFINEMENT DE LEILA

par Sonia Staali

February 29, 2020


coussin-impressionhenna
Leila a toujours été fascinée par les textiles, les couleurs, les mélanges d’imprimés, les graphismes, le dessin.. Dès l'âge de 5 ans, elle a entrepris des études aux Ateliers du Carrousel du Louvre à Paris où elle apprend différentes techniques artistiques. Durant un stage études, elle côtoie de grands peintres marocains, puis elle intègre le prestigieux Studio Berçot à Paris, s'ensuit des opportunités en tant que styliste en France et Maroc. C'est en 2013 que Leila décide de lancer sa marque Lalla De Moulati. 

leilabillonguessous

Que veut dire le nom de la marque?

Lalla de Moulati vient de l’expression typiquement marocaine, vraiment encrée dans l’histoire et le patrimoine marocain, « Lalla Moulati » qui est un qualificatif signifiant plusieurs choses. Au Maroc, on dit d’une femme qu’elle est Lalla Moulati quand on veut dire qu’elle est forte, qu’elle a du tempérament, qu’elle est raffinée, qu’elle est sophistiquée, qu’elle est noble dans ses comportements, dans son attitude. Et j’ai voulu que cette marque soit le reflet de ce que je suis à savoir moitié française, moitié marocaine…

moroccantiles

D’où te vient cette passion pour l’artisanat?
J’ai (eu) la chance de baigner depuis ma naissance dans l’art et l’artisanat… Ma mère, ancienne élève de l’École du Louvre, a toujours été passionnée par les artisanats et particulièrement l’artisanat de toutes les régions du Maroc. C’est elle qui m’a transmis cette passion et cet amour.

Chaque voyage au Maroc, depuis que je suis petite, était l’occasion de découvrir une région et ses savoir-faire : céramique, cuir, vannerie, poterie, textiles, broderies… Ces images, ces patrimoines sont profondément ancrés dans ma mémoire et ressurgissent presque de façon inconsciente dans mon univers créatif.

atelier-maroc

Où puises-tu ton inspiration?
Mes inspirations proviennent essentiellement d’éléments du patrimoine marocain et européen que je retravaille en les mélangeant entre eux.

Ce sont souvent des éléments architecturaux ou ornementaux comme :
-  les zelliges, graphiques, simples, universels ;
- les motifs floraux des broderies de Rabat, ou des boiseries des plafonds que l’on peut associer aux motifs floraux du 18esiècle français comme les fleurs de Pierre Joseph Redouté,
- la broderie de Fès très structurée, presque une grammaire de signes ;
- les éléments de l’iconographie religieuse chrétienne, les chérubins, les symboliques du soleil, les nuages…le Baroque ou le Rococco..

coussin-henna

Comment définirais-tu tes créations?
Je dirai que mes créations sont une synthèse personnelle, un pont, entre les patrimoines d’Afrique du Nord et le monde occidental.

lallademoulati-créations

Quelles sont tes 3 meilleures adresses à Paris et au Maroc?

À Paris
-Les puces de la Porte de Vanves, j’y déniche des textiles anciens qui me servent de matières premières pour mes créations. On y trouve aussi toute sorte de meubles anciens, cloches de mariées…et les vendeurs sont vraiment très « titi parisien »…on y retrouve un peu l’esprit parisien d’entant je dirai ! Les gens qui vendent sont vraiment connaisseurs, et même si l’on n’y achète rien c’est toujours un vrai plaisir de discuter avec eux…
-Les galeries du Palais Royal, lieu historique, c'est un joyau architectural. J’aime déambuler dans les galeries… On y trouve un des plus vieux restaurants de Paris et les boutiques y sont vraiment très belles…
-Les galeries et passages parisiens ( passage Choiseul, galerie Vivienne, passage du Grand Cerf….). Insolites, édifiés pour la plupart au 19e siècle, ils abritent boutiques, bouquinistes, salon de thé, restaurant et même théâtres… Un vrai plongeon dans le temps et des vraies merveilles architecturales!


patisserieparisienne

Au Maroc
-À Marrakech, le Beldy Country Club
-Entre Rabat et Salé, le complexe des potiers « Oulja » véritable concentration d’artisans travaillant la poterie, la vannerie, ou le bois… J’y venais régulièrement étant jeune j’y ai mes habitudes…c’est un lieu avec une véritable authenticité!
-Le centre-ville de Casablanca, avec toute son architecture art déco…laissé en quelque sorte à l’abandon, mais une merveille architecturale…

cinemarif

On n’a pas vraiment visité le Maroc si on n’a pas…
Si on n’a pas été dans les souks ruraux, qui ont lieu différents jours de la semaine. Chaque souk porte le nom du jour durant lequel il a lieu…

C’est un évènement durant lequel on fait un vrai voyage spacio-temporel !! Pour moi, c’est un peu comme un vestige du Moyen-Âge je dirais, sans connotation péjorative… On y voit de tout, entre l’artisanat local, les restaurants improvisés où l’on mange de la viande ou du poisson, les fruits et légumes, l’accumulation de produits marocains en tout genre ou venus de Chine, les vendeurs de produits miracles pour la santé ou le bien-être conjugal, les types physiques des régions, les accents régionaux…. c’est vraiment un festival entre curiosité et cour des miracles!! Mais c’est avant tout pour moi le Maroc authentique!

Pour découvrir ses créations, c'est ici

0 commentaires


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

x